Rechercher
  • solennevillain

Comment gérer les coups de blues en expatriation

Dernière mise à jour : 8 févr. 2021



Est-ce qu'il vous est déjà arrivé de vous lever un matin avec un brin de nostalgie par rapport à votre vie d'avant l'expatriation et qu'ensuite pendant toute la journée, voire plusieurs jours, toutes vos émotions soient décuplées et que tout devienne dramatique?!

Je vous rassure, la plupart d'entre nous l'a vécu et c'est tout à fait normal! Je vais vous expliquer pourquoi et surtout comment faire pour gérer ces coups de blues!




Les déclencheurs


Bien souvent, il ne suffit que d'une petite chose pour que tout bascule!


Une photo de votre anniversaire avec toute votre famille, un appel en visio de vos amis qui passent le weekend ensemble, votre fille qui vous appelle car elle a besoin de votre aide pour faire les lasagnes qu'elle adore et que vous lui prépariez chaque dimanche soir, etc... bref, un petit déclencheur qui va vous faire sombrer du côté obscur!


Et là, c'est l'effet domino. Rien de va plus, vous voyez tout en négatif, vous vous demandez ce que vous faites là, vous pensez que vous n'arriverez jamais à vous adapter et vous allez jusqu'à tout remettre en cause en vous racontant que c'était bien mieux avant et que vous n'allez jamais retrouver la même chose… Oui oui, je sais, on peut aller très loin dans la négativité…




L'idéalisation


Le problème quand on broie du noir comme cela, c'est qu'on a tendance à idéaliser les souvenirs… Même des choses qui nous paraissaient insignifiantes, deviennent de magnifiques moments… même les personnes sur qui on avait l'habitude de râler ou un collègue qu'on appréciait pas forcément deviennent tout à coup des personnes qui nous manquent…


Et vient alors le temps de culpabiliser de ne pas en avoir profiter sur le moment.




Le présent


Les souvenirs sont importants! Et un souvenir heureux est magique car il va vous faire sourire jusqu'aux oreilles, voire même éclater de rire!


Cependant, il faut bien comprendre qu'il y a une différence entre se souvenir de moments joyeux et agréables et vivre dans le passé. Ce n'est pas en pleurant sur ce que vous n'avez plus que vous allez vous sentir bien dans votre nouvelle vie.


Portez plutôt votre attention sur ce qui vous entoure et ce que vous avez aujourd'hui. Profitez de cela car un jour vous repartirez de ce pays et vous risquez de regretter à nouveau de ne pas en avoir assez profité.






Accepter et rebondir


C'est tout à fait ok d'avoir des jours où on ne se sent pas bien, où on est morose… et ça va vous faire du bien d'accepter cet état et d'en profiter pour prendre un moment rien que pour vous, en mode cocooning devant un film avec un chocolat chaud par exemple, ou lors d'une balade en solitaire, etc...


La seule chose, c'est que cet état ne doit pas durer trop longtemps. Si le lendemain vous avez encore ce sentiment de regrets, dites STOP et forcez-vous à sortir ou à faire quelque chose que vous aimez et qui vous fait du bien : faire du sport, aller prendre un café et papoter avec une amie, lire, cuisiner, organiser une petite fête, …


Bref, remettez-vous en action, souriez et reconnectez-vous à vous et à pourquoi vous êtes en expatriation!


Focalisez votre attention sur aujourd'hui. Laissez vos bons souvenirs vous remplir le cœur de joie et de bonheur mais ne les regrettez pas, passez plutôt votre temps à vous en construire d'autres aussi merveilleux!


Et si vous avez besoin d'être guidée, conseillée, encouragée pour vous épanouir et mettre un peu de magie dans votre expatriation, contactez-moi et n'hésitez pas à rejoindre le groupe des Femmes Expatriées Épanouies sur Facebook!


9 vues0 commentaire